INFECTION À VIRUS GRIPPAUX ÉMERGENTS - 11 FÉVRIER 2014
téléchargez la procédure

Le groupe COREB-SPILF a élaboré une conduite à tenir pratique intitulée "Infection à virus grippaux émergents HxNy : Comment repérer et prendre en charge un patient suspect d’infection par un nouveau virus grippal ?" pour laquelle la SF2H a contribué pour sa partie hygiène...
consultez le site

RECOMMANDATIONS PAR CONSENSUS FORMALISÉ : BONNES PRATIQUES ET GESTION DES RISQUES ASSOCIÉS AU PICC - 2013 / 2014 (V2)

Dix-huit mois après la sortie de recommandations sur la “Prévention des infections associées aux chambres à cathéter implantables pour accès veineux”, voici les recommandations concernant les bonnes pratiques et la gestion des risques associés au PICC (cathéter central à insertion périphérique) ainsi que la V2 des dias...
voir la vidéo de présentation

NOTE TECHNIQUE DE LA COMMISSION DÉSINFECTION DE LA SF2H -
Indications des lingettes en désinfection dans le domaine médical -
NOVEMBRE 2013

Des lingettes imprégnées de désinfectant sont actuellement commercialisées pour la désinfection, entre deux patients, de certains dispositifs médicaux (DM) invasifs avec la particularité d’être utilisables sur des dispositifs sans gaine de protection. La commission Désinfection de la Société française d’hygiène hospitalière (SF2H) a été interrogée sur la pertinence d’une telle pratique qui contraste avec les recommandations en vigueur et elle souhaite à cette occasion faire un point sur l’utilisation des lingettes en désinfection...

RECOMMANDATIONS : GESTION PRÉOPÉRATOIRE DU RISQUE INFECTIEUX -
Mise à jour de la conférence de consensus -
OCTOBRE 2013

Cette actualisation, basée sur une méthodologie scientifique rigoureuse utilisant notamment la méthode Grade permettant une meilleure analyse de la littérature scientifique, nécessitera une appropriation par les différents acteurs puis une discussion pluridisciplinaire visant à définir dans son établissement la stratégie de meilleure prévention du risque d’infection du site opératoire...
voir la vidéo de présentation

PRÉVENTION DE LA TRANSMISSION CROISÉE DES BHRe - JUILLET 2013

Ces recommandations rappellent les principes de la maîtrise de la transmission croisée (précautions standard, précautions complémentaires d’hygiène, précautions spécifiques BHRe), les techniques microbiologiques à mettre en œuvre ainsi que l’importance de la gestion des excréta...

TRANSMISSION CROISÉE :
ÉLÉMENTS DE RÉFLEXION POUR UNE ANALYSE DE RISQUE -
JUILLET 2013

Une mise au point ayant comme objectifs de décrire le rationnel qui explique les nouvelles recommandations, de montrer la cohérence du dispositif de maîtrise de la transmission croisée, et de proposer une analyse de risques pour aider les professionnels de l’hygiène à faire des choix raisonnés, dans le cadre des recommandations nationales...

POINT SUR LES NORMES DE SPORICIDIE - JUIN 2013

Mise à jour de la note sur les normes de sporicidie publiée en janvier 2012...

INFORMATION SUR LES MESURES D’HYGIÈNE VIS-À-VIS DES VIRUS RESPIRATOIRES ÉMERGENTS - MAI 2013

À la demande de la Direction Générale de la Santé, le Haut Conseil de santé publique (HCSP) a émis, les 19 mars et 25 avril deux avis concernant respectivement la prise en charge des patients suspects d’infections dues au nouveau coronavirus (HCoV-EMC) et celle des patients suspects d’infections dues aux virus influenzae aviaires A(H7N9) ou A(H5N1)....
voir la vidéo de présentation

RECOMMANDATIONS NATIONALES : PRÉVENTION DE LA TRANSMISSION CROISÈE PAR VOIE RESPIRATOIRE : AIR OU GOUTTELETTES - MARS 2013

Réactualisation des recommandations pour les pathologies infectieuses habituellement prises en charge dans nos établissements de santé et prise en compte de la nécessaire montée en puissance de ces recommandations. À votre disposition, les recommandations et une FAQ au format PDF, ainsi qu'une vidéo de présentation...
voir la vidéo de présentation

RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES : PRÉVENTION DES INFECTIONS ASSOCIÉES AUX CHAMBRES À CATHÉTER IMPLANTABLES POUR ACCÈS VEINEUX - MARS 2012 / JANVIER 2013

Pour compléter les recommandations sont également mis à votre disposition un diaporama de présentation et une Foire Aux Questions...

SÉMINAIRE DE RECHERCHE DE LA SF2H - DÉCEMBRE 2012

Consultez les dias...

PRÉCONISATIONS D'HYGIÈNE EN RADIOLOGIE INTERVENTIONNELLE - DÉCEMBRE 2012

À l’inverse de l’imagerie diagnostique qui présente généralement un risque infectieux faible, la radiologie interventionnelle (RI), de plus en plus pratiquée, est confrontée à un risque plus important qui varie en fonction du type de geste et de l’état du patient...

FAUT-IL FAIRE UNE DIFFUSION PUBLIQUE DES INDICATEURS DE RÉSULTATS D'INFECTIONS ASSOCIÉES AUX SOINS ? - DÉCEMBRE 2012

La SF2H synthétise les avantages et inconvénients de la diffusion publique des indicateurs de résultats d’infections associées et prend position pour les conditions nécessaires à cette mise en place...

GESTION DES RISQUES APPLIQUÉE À L’HYGIÈNE HOSPITALIÈRE - NOVEMBRE 2012

Consultez les dias relatives à ce thème produites lors du séminaire de perfectionnement SF2H/SPILF/SFM...

FILM - “SUR LE BOUT DES DOIGTS” - SEPTEMBRE 2012

Une réalisation du CH de Lannemezan sur la désinfection des mains...

FAQ - INSTRUCTION ATNC du 1er décembre 2011 - JUILLET 2012

Document « questions - réponses » faisant suite à la publication de l’instruction du 1er décembre 2011 relative aux précautions à observer lors des actes invasifs en vue de réduire les risques de transmission d’agents transmissibles non conventionnels (ATNC)...

INDICATION DE LA DÉSINFECTION DES LOCAUX : PLACE DE LA DÉSINFECTION PAR VOIE AÉRIENNE - AVRIL 2012

Note technique de la Commission Désinfection de la SF2H...

AVIS DU HCSP - DÉCEMBRE 2011

Avis relatif à la définition des indications de recours indispensable aux biberons et tétines stériles pour l’alimentation des nouveau-nés et des nourrissons hospitalisés...

DIAPORAMA - INSTRUCTION ATNC du 1er décembre 2011 - DÉCEMBRE 2011

Diaporama de présentation de l’instruction relative à l’actualisation des recommandations visant à réduire les risques de transmission d’agents transmissibles non conventionnels (ATNC) lors des actes invasifs...

INSTRUCTION DGS/RI3/2011/449 du 1er décembre 2011 - DÉCEMBRE 2011

Instruction relative à l’actualisation des recommandations visant à réduire les risques de transmission d’agents transmissibles non conventionnels lors des actes invasifs...

CIRCULAIRE N°DGOS/PF2/2011/416 du 18 novembre 2011 - NOVEMBRE 2011

Circulaire en vue de l'application du décret 2010-1408 du 12 novembre 2010 relatif à la lutte contre les évènements indésirables associés aux soins dans les établissements de santé...

PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION EN CAS DE PRÉSENCE D’HUMIDITÉ À L’INTÉRIEUR D’EMBALLAGES DE STÉRILISATION - SEPTEMBRE 2011

ORTHORISQ a interrogé l’AFS (Association Française de Stérilisation) ainsi que la SF2H (Société Française d’Hygiène Hospitalière) afin de proposer, en concertation, la solution la mieux adaptée pour répondre à cette situation. Téléchargez la note technique...

RÉALISATION D'UNE ENDOSCOPIE DIGESTIVE HAUTE PUIS BASSE AVEC LE MÊME ENDOSCOPE CHEZ LE MÊME PATIENT - JUILLET 2011

Consultez l'avis de la Société française d’endoscopie digestive, de la Société française d’hygiène hospitalière et de la Société nationale française de gastro-entérologie...

CATHÉTERS VEINEUX CENTRAUX INSÉRÉS PAR VOIE PÉRIPHÉRIQUE OU PICC LINES (PERIPHERALLY INSERTED CENTRAL CATHETER) - JUIN 2011

Note technique rédigée par Anne Carbonne, Martine Erb, Olivia Keïta-Perse et Didier Lepelletier...

JOURNÉE DE RECHERCHE DE LA SF2H - MAI 2011

Elle s'est tenue le 24 mai 2011 avec pour objectifs de promouvoir, de discuter des sujets de recherche et de leurs méthodologies d’étude. Consultez les dias...

ANTIBIOPROPHYLAXIE EN CHIRURGIE OCULAIRE - MAI 2011

Plusieurs membres de la SF2H ont participé, sous l'égide de l'Afssaps, à l'élaboration des recommandations en chirurgie oculaire dont l’objectif est d’identifier les actes chirurgicaux et les patients pour lesquels une antibioprophylaxie présente un rapport bénéfice-risque favorable...
> voir Argumentaire et Recommandations de bonnes pratiques
L'indication du céfuroxime par voie intracamérulaire pour la chirurgie de la cataracte est précisée. Lorsque la préparation du céfuroxime ne peut être faite par la pharmacie à usage intérieure, des règles pour sa préparation au bloc opératoire ont été édictées par la SFO et la SF2H...
> voir Bonnes pratiques de préparation du céfuroxime

QUELS NIVEAUX D'ENVIRONNEMENTS TECHNIQUES POUR LA RÉALISATION D'ACTES INTERVENTIONNELS EN AMBULATOIRE ? - AVRIL 2011

La Société Française d’Hygiène Hospitalière a apporté sa contribution à ce travail par une lecture attentive des éléments liés à l’hygiène. Consultez le texte court et le rapport complet...

RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES D’UTILISATION DES ENCEINTES DE STOCKAGE
D’ENDOSCOPES THERMOSENSIBLES (ESET) -
MARS 2011

La mise sur le marché d'enceintes de stockage d'endoscopes thermosensibles (ESET), permettant d'étendre au-delà des 12 heures la durée de stockage sans nouvelle désinfection, a conduit la SF2H, la SFED et d'autres partenaires à élaborer des recommandations de bonnes pratiques pour encadrer l'utilisation de ces ESET. Téléchargez le document...

RISQUE INFECTIEUX FONGIQUE ET TRAVAUX EN ETABLISSEMENTS DE SANTÉ - MARS 2011

La SF2H et la SFMM, aidées de différents experts, ont élaboré ce guide technique à l'intention des établissements et des acteurs impliqués dans le risque environnemental fongique en établissement de santé au cours des périodes de travaux. Téléchargez le document....

CONDITIONS DE RÉALISATION DE LA CHIRURGIE DE LA CATARACTE :
ENVIRONNEMENT TECHNIQUE -
FÉVRIER 2011

La HAS vient de publier "Conditions de réalisation de la chirurgie de la cataracte: environnement technique". Cette évaluation a été faite en s'appuyant sur les données de la littérature et la position argumentée de professionnels choisis sur proposition des sociétés savantes, dont la SF2H. Consulter le rapport complet et le texte court...

MISE AU POINT AFSSAPS - JANVIER 2011

Mise au point sur les injections intravitréennes d'un médicament qui permettent d’obtenir rapidement des concentrations efficaces supérieures à celles obtenues par injection péri-oculaire ou intraveineuse. En raison des principaux risques liés au mode d’administration (endophtalmie, décollement de rétine et cataracte post-traumatique), différentes consignes, notamment les conditions strictes d’asepsie et d’antisepsie, sont rappelées dans ce document à l'élaboration duquel deux membres du CA de la SF2H ont participé. Téléchargez le document...

MISE AU POINT AFSSAPS - JANVIER 2011

Mise au point concernant la prophylaxie des infections conjonctivales du nouveau-né en raison de l’arrêt de commercialisation, pour des raisons industrielles en décembre 2008, de la spécialité "Nitrate d'Argent 1 %". La SF2H a participé au groupe de travail. Téléchargez le document...

AVIS SF2H ANTISEPSIE ENFANT - JANVIER 2011

La Société française d’hygiène hospitalière complète les recommandations du guide de bonnes pratiques de l’antisepsie chez l’enfant paru en 2007 en précisant certains aspects de l'antisepsie de la peau saine pour la mise en place de cathéters vasculaires, la réalisation d'actes chirurgicaux et les soins du cordon chez le nouveau-né âgé de moins de trente jours et le prématuré.

VERSION 2011 DE LA CHECK-LIST "SÉCURITÉ DU PATIENT AU BLOC OPÉRATOIRE" - JANVIER 2011

La check-list « Sécurité du patient au bloc opératoire », pratique exigible prioritaire dans le cadre de la certification, vient d'être modifiée par la HAS et ses partenaires professionnels. Il a été tenu compte notamment de "la demande légitime de la Société Française d’Hygiène Hospitalière concernant la vérification de la préparation cutanée ainsi que celle du site opératoire". À télécharger, la check-list et son mode d'emploi...

CHECK-LIST "POSE DE CATHÉTERS VEINEUX CENTRAUX ET AUTRE DISPOSITIFS VASCULAIRES" - JANVIER 2011

La HAS a élaboré en association avec les sociétés savantes et organisations professionnelles concernées dont la SF2H une check-list concernant la pose des cathéters veineux centraux et autres dispositifs vasculaires. La SF2H rappelle que l'utilisation d'outils d'aide à l'observance, notamment pour les procédures invasives, est recommandée dans le programme national de lutte contre les IN. À télécharger, la check-list et son mode d'emploi...

SURVEILLER ET PRÉVENIR LES INFECTIONS ASSOCIÉES AUX SOINS - SEPTEMBRE 2010

Sous l'égide de la Commission spécialisée sécurité des patients du Haut Conseil de la santé publique, près de 100 professionnels ont participé à l'actualisation de la dernière version des "100 recos" qui datait de 1999. Ce nouveau document a pour objectif de servir de base et de référence aux professionnels de santé. Il contient le socle minimal de mesures à appliquer (170 recommandations), accompagnées de leurs argumentaire, références, critères pour l'évaluation des pratiques et sujets de recherche. La SF2H a pris à sa charge l'édition de ces recommandations. Le document est également téléchargeable sur le site du HCSP.

INFECTIONS ASSOCIÉES AUX SOINS : GUIDE D’AIDE À LA COMMUNICATION - JUIN 2010

La SFHH a confié à un groupe de travail l’élaboration d’un outil d’aide à la communication. La mission n’était pas aisée, les professionnels de santé n’ayant pas dans leur cursus une formation aux techniques et stratégies de communication, même si ceux ayant en charge la prévention des infections associées aux soins les acquièrent par nécessité sur le terrain. L’association de spécialistes du domaine au groupe de travail et au comité de lecture, a permis de pallier cette difficulté. Le second écueil était de pouvoir s’affranchir des méthodologies spécifiques à la rédaction de recommandations professionnelles médicales ou paramédicales. En faisant appel à leur expertise et à leur expérience, les rédacteurs offrent aux professionnels de l’hygiène des "recettes" (description détaillée de la façon de faire) au contenu structuré, clair et compréhensible.
LISTE POSITIVE DÉSINFECTANTS DENTAIRE - NOVEMBRE 2009

L’Association dentaire française continue à œuvrer pour la prévention du risque infectieux afin d’assurer la sécurité des patients et des professionnels de santé. Dans sa démarche, l’ADF poursuit l’analyse des produits désinfectants dentaires utilisés au cabinet et recherche la conformité de ces produits aux normes en fonction de leur usage. Voici donc la sixième “Liste positive des produits désinfectants dentaires 2009”, toujours en collaboration avec la Société française d’hygiène hospitalière (SFHH).
RECOMMANDATIONS POUR LA PREVENTION DE LA TRANSMISSION DU VIRUS DE LA GRIPPE PANDEMIQUE A(H1N1) - OCTOBRE 2009

Les sociétés savantes signataires de ce document représentent plusieurs centaines de professionnels des maladies infectieuses, de l’hygiène hospitalière et de la réanimation. Leur objectif est d’assurer aux patients les meilleurs soins tout en minimisant les risques de transmission nosocomiale de la grippe.
RECOMMANDATIONS POUR LA PRÉVENTION DES INFECTIONS DANS LES EHPAD - JUIN 2009

Ce guide, dont l’ORIG est le promoteur, est le fruit d’un travail conduit par différentes structures scientifiques et soutenu par des partenaires financiers, il propose des recommandations, spécifiques et éprouvées, adaptées aux infections chez les personnes âgées. Sur le plan méthodologique, sa réalisation résulte de l’investissement de vingt-trois experts et de soixante-dix-neuf professionnels cotateurs, et elle est conforme aux préconisations de la Haute autorité de santé. Les mesures de prévention retenues après leur cotation par des professionnels du terrain sont celles qu’ils considèrent comme prioritaires et applicables.
GUIDE POUR LA SURVEILLANCE ET LA PRÉVENTION DES IN EN MATERNITÉ - JUIN 2009

Après avoir rappelé ce qu’est l’infection nosocomiale en maternité et comment on peut mettre en place une surveillance épidémiologique, ce guide passe en revue les "bonnes pratiques de base" et les "bonnes pratiques de soins" avec les différents niveaux de risque infectieux, trace un rapide survol des principes de rénovation ou de conception d’une maternité, rappelle ce qu’est l’isolement et, enfin, termine par la conception d’un protocole.
LISTE POSITIVE DÉSINFECTANTS - JUIN 2009

8 rubriques sont présentées. A-Produits détergents-désinfectants pour sols, surfaces, mobilier. B-Dispersats dirigés pour la désinfection des surfaces (sprays)-Produits dont la teneur en alcool est inférieure ou égale à 30%. C-Produits détergents-désinfectants pour la pré-désinfection par immersion des dispositifs médicaux. D- Produits désinfectants pour dispositifs médicaux thermosensibles. E1-Produits pour le traitement hygiénique des mains par lavage. E2-Produits pour la désinfection chirurgicale des mains par lavage. E3-Produits pour le traitement hygiénique des mains par friction. E4-Produits pour la désinfection chirurgicale des mains par friction. F- Lingettes pour le nettoyage et la désinfection des surfaces et mobilier.
RECOMMANDATIONS POUR L’HYGIÈNE DES MAINS - JUIN 2009

Ce document aborde tous les points indispensables à une meilleure connaissance des normes pour un choix éclairé au sein des PHA disponibles sur le marché, à une plus grande maîtrise des techniques adaptées aux situations de soins (friction désinfectante et friction chirurgicale), à la reconnaissance et à la gestion de situations à l’origine d’intolérance. Il n’omet pas d’aborder certaines difficultés auxquels les professionnels sont confrontés, notamment la réglementation incendie sur le stockage des produits inflammables, l’utilisation des PHA dans les secteurs où son usage peut être détourné volontairement ou accidentellement, ni les interrogations comme celle sur l’absorption cutanée du principe actif de ces produits.
AVIS QUALITÉ DE L’AIR AU BLOC OPÉRATOIRE - MAI 2009

La SFHH remercie l'Aspec et la société PYC pour leur autorisation de mise ligne de ce dossier thématique sur la qualité de l'air au bloc opératoire.
PRÉVENTION DE LA TRANSMISSION CROISÉE : PRÉCAUTIONS COMPLÉMENTAIRES CONTACT - 2009

La SFHH, promoteur de ces recommandations, a organisé un consensus formalisé d’experts dans le cadre d’un large partenariat car les thèmes retenus étaient par nature multidisciplinaires. Sociétés savantes, fédérations ou associations ont été sollicitées afin d’inclure le monde libéral, les soins et hospitalisations à domicile.
PRÉVENTION DE LA TRANSMISSION DE BACTÉRIES ET D’AGENTS FONGIQUES AUX RECEVEURS D’ORGANES - SEPTEMBRE 2008

Ces recommandations ont un triple objectif :
> favoriser, dans un souci d’harmonisation des pratiques, la mise en œuvre de mesures jugées efficaces, qui doivent permettre d’améliorer le pronostic infectieux des patients greffés.
> stimuler une réflexion approfondie pour une meilleure organisation de la greffe tant il est vrai que la littérature est pauvre en données sur le risque infectieux (infection du greffon et/ou contamination du liquide de conservation).
> inciter à la recherche pluridisciplinaire associant les équipes de greffeurs, les microbiologistes, les infectiologues et les hygiénistes hospitaliers chargés de la prévention des infections associées aux soins. L’ensemble du travail a été coordonné par le pôle Sécurité-Qualité de l’Agence de la biomédecine chargé de la biovigilance des organes et de la sécurité sanitaire. La contribution des sociétés savantes, dont la SFHH, a été une aide précieuse pour l’élaboration de ces recommandations.
PRÉVENTION DES RISQUES INFECTIEUX DANS LES LABORATOIRES D’ANALYSE DE BIOLOGIE MÉDICALE - 2007

Première édition d’un guide pratique en hygiène. Des groupes de travail et des groupes de lecture multidisciplinaires (microbiologistes, hygiénistes, cliniciens, techniciens de laboratoire) ont rédigé ce référentiel en se fondant sur les données réglementaires, scientifiques ou, en leur absence, sur l’avis d’experts. Ce guide prend en compte les différents facteurs pouvant intervenir isolément ou non dans la survenue du risque infectieux (professionnels, locaux, matériels et équipements, déchets, par exemple). Il décrit de manière pratique les précautions à prendre et les conduites à tenir en cas d’accident, sans omettre ce qui relève de la formation des professionnels et de l’audit des pratiques. Ce référentiel comporte de nombreuses références et sa lecture est particulièrement facilitée par les nombreux schémas et logigrammes très explicatifs.
GUIDE DES BONNES PRATIQUES DE L’ANTISEPSIE CHEZ L’ENFANT - MAI 2007

Si de nombreux guides sur l’antisepsie de l’adulte existent, il n’en est pas de même pour l’antisepsie chez l’enfant. Or, vu les particularités concernant le petit enfant et le nouveau-né, il nous a paru nécessaire d’élaborer un guide de bonnes pratiques, adapté à l’utilisation des antiseptiques lors des soins en pédiatrie. Il s’articule en trois parties :
> la première partie présente les particularités de la peau et de la flore cutanée du nouveau-né et une introduction sur les infections liées aux soins chez l’enfant ;
> la deuxième partie décrit les principales familles antiseptiques utilisées en pédiatrie, leurs indications, contre-indications, précautions d’emploi et avantages, ainsi que leur gestion ;
> la troisième partie, présente des exemples de fiches pratiques qui pourront aider les utilisateurs à élaborer leurs propres recommandations.
POSE ET ENTRETIEN DES CATHÉTERS VEINEUX PÉRIPHÉRIQUES - AVRIL 2007

Suite à la publication en novembre 2005 de recommandations élaborées par la SFHH en partenariat avec l’HAS, des critères d’évaluation et d’amélioration des pratiques professionnelles concernant la prévention des infections liées aux cathéters veineux périphériques ont été élaborés. Au total, 11 critères ont été définis avec élaboration d’une fiche synthétique d’évaluation. La méthodologie et le choix des critères font l’objet d’une description détaillée.
ÉVALUATION DES PRATIQUES EN ANESTHÉSIE EXPOSANT AU RISQUE DE TRANSMISSION CROISÉE - OCTOBRE 2006

Une enquête a été réalisée à l’initiative du CCLIN Paris Nord, de la Société française d’anesthésie réanimation (SFAR), et de la Société française d’hygiène hospitalière (SFHH). Le Syndicat des infirmiers anesthésistes diplômés d’état (SNIA) a participé à ce projet.
AVIS JAVEL - JUIN 2006

Avis de la SFHH relatif à l'utilisation de l'eau de Javel dans les établissements de soins. Texte, tableurs et mode d'emploi...
INFORMATION DES PATIENTS EXPOSÉS À UN RISQUE VIRAL HÉMATOGÈNE - MARS 2006

Dans le cadre de la loi du 4 mars 2002, une information rétrospective des patients éventuellement exposés à un risque identifié doit être effectuée. Cette loi s’applique tout particulièrement aux cas de transmission nosocomiale d’infections virales lentes. L’objectif de ce travail est d’élaborer un guide méthodologique et pratique pour la sélection des patients exposés et les modalités de leur information en tenant compte :
1. des données scientifiques disponibles,
2. de la réglementation récente, en particulier la loi du 4 mars 2002 et la circulaire du 22 janvier 2004 sur le signalement des infections nosocomiales,
3. du rapport coût/utilité de ces démarches d’information,
4. des contraintes propres à chaque situation et à chaque établissement.
GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA PRÉVENTION DES INFECTIONS LIÉES AUX SOINS RÉALISÉS EN DEHORS DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ - JANVIER 2006

Les infections liées aux soins ne sont pas l’apanage des établissements de santé. La pratique d’explorations ou de soins invasifs, réalisés dans des centres de soins, en cabinet ou à domicile, par des médecins ou tout autre professionnel de santé, peut également être génératrice d’infections. Tout professionnel de santé doit donc prendre en compte les règles d’hygiène, et connaître les exigences imposées par les nouveaux agents pathogènes, s’il peut être en contact avec ces agents.
Ce guide décrit les recommandations et pratiques d’hygiène destinées à prévenir le risque infectieux, et qui s’appliquent en dehors des établissements de santé. Son objectif est de renforcer la sécurité des patients et des soignants en améliorant la qualité des pratiques de l’ensemble de professionnels.
Rédigé par la Société française d’hygiène hospitalière, avec l’aide de nombreux professionnels de santé, sous l’égide de la Direction générale de la Santé, ce guide a fait l’objet d’une vaste consultation auprès de futurs utilisateurs et d’instance représentatives, qui a permis d’en améliorer le contenu.
PRÉVENTION DES INFECTIONS LIÉES AUX CATHÉTERS VEINEUX PÉRIPHÉRIQUES - NOVEMBRE 2005

Outre la méthodologie observée, et quelques généralités, cinq grandes thématiques sont abordées :
> le choix du cathéter,
> la pose du cathéter,
> l'utilisation du cathéter,
> l'entretien du cathéter,
> la surveillance, la formation et l'évaluation.
BONNES PRATIQUES D’HYGIÈNE EN HÉMODIALYSE - AVRIL 2005

Recommandations pour les professionnels travaillant en hémodialyse sur les thèmes prioritaires notamment sur la prévention des transmissions virales et des bactéries multi-résistantes, la prévention des infections de l’accès vasculaire et la désinfection des générateurs.
PORT DU MASQUE ET INFECTION À STREPTOCOQUE DU GROUPE A EN MATERNITÉ - AVRIL 2005

Avis validé par le conseil scientifique de la SFHH en date du 20 avril 2005.
AVIS VAPEUR - NOVEMBRE 2004

Avis sur un procédé de nettoyage et désinfection à la vapeur.
GROUPE RECOMMANDATIONS GR-AIR : L’AIR AU BLOC OPÉRATOIRE - OCTOBRE 2004

Le thème d'étude a été scindé en quatre champs d'exploration: "Air et risques infectieux", "Outils de traitement de l’air", "Bonnes pratiques pour la qualité de l’air au bloc opératoire" et "Sûreté de fonctionnement".
L’ENTRETIEN DES BIBERONS ET TÉTINES EN CRÈCHE DE VILLE - AOÛT 2004

Avis de la SFHH remis à la Direction Générale de la Santé qui avait saisie la société pour l’élaboration d’un protocole faisant état du niveau de traitement requis et des procédures à utiliser.
GESTION PRÉ-OPÉRATOIRE DU RISQUE INFECTIEUX - MARS 2004

Texte court, long et textes préparatoires autour de la prévention du risque infectieux et en particulier des Infections du Site Opératoire (ISO).
DÉSINFECTION DES DISPOSITIFS MÉDICAUX EN ANESTHÉSIE ET EN RÉANIMATION - 2003

Les présentes recommandations sur la désinfection en anesthésie et en réanimation. sont les premières à être éditées dans le cadre de l’actualisation du guide de bonnes pratiques de désinfection des dispositifs médicaux.
LES PRÉLÈVEMENTS MICROBIOLOGIQUES D’ENVIRONNEMENT EN MILIEU HOSPITALIER - 2002

Recommandations pour les indications, la méthodologie des prélèvements et des analyses microbiologiques appliquées à l’environnement hospitalier.
INFECTIONS URINAIRES NOSOCOMIALES - 2002

L’infection urinaire représente selon les définitions actuelles environ 40% des infections nosocomiales. Il s’agit d’un véritable problème de santé publique qui en intéresse tous les acteurs.
PRÉVENTION DU RISQUE ASPERGILLAIRE - 2000

Les méthodes optimales et/ou reconnues pour prévenir le risque aspergillaire chez les patients les plus exposés à ce risque en pratique médicale (principalement hémopathies, greffes de cellules souches hématopoïétiques, transplantations d'organes). Textes court et long...